Opération Diogène

DSC_9877

De quoi s’agit-il ?

L’idée est simple : dériver l’eau des toits des maisons privées vers des tonneaux ayant servi à la maturation de vins d’une capacité de 225 litres environ. Les tonneaux en bois sont connectés aux gouttières des toits et placés du côté jardin des maisons. Cette eau captée peut alors servir à divers usages domestiques (garage, toilettes) ainsi que pour arroser le jardin.

Nous vous proposons une solution complète:

  • Barrique en bois de chêne avec une capacité de stockage de 225 litres
  • Branchements aux gouttières en PVC
  • Filtre intégré
  • Robinet
  • Transport et installation chez vous par une entreprise agréée (Casablanco)

Exemples de nos réalisations


 

Notre proposition: récupérer l’eau des toits grâce à des fûts en bois

Notre dessein vise à dériver l’eau des toits des maisons privées vers des tonneaux ayant servi à la maturation de vins et de spiritueux d’une capacité de 200 à 500 litres environ. Les tonneaux en bois seront connectés directement aux gouttières descendantes des toits et placés du côté jardin des maisons. Cette eau captée peut alors servir à divers usages domestiques (garage, toilettes) ainsi que pour arroser le jardin. Le trop-plein du tonneau peut également irriguer le jardin mais aussi alimenter divers éléments de rétention de l’eau en surface (jardins potagers, mares, fontaines). La gestion du trop-plein est modulaire et adaptable: l’excédent d’eau peut être dirigé vers la canalisation, mais l’Opération Diogène laisse aussi la voie libre au développement d’une ramification d’autres dispositifs de rétention d’eau et permet de relier peu à peu les espaces privés aux espaces publics.

Cette solution présente plusieurs avantages:

(1) l’utilisation de matériaux de récupération et de très bonne qualité,

(2) un tonneau de récupération est économique à l’achat et a une durée de vie de plusieurs dizaines d’années s’il est correctement installé,

(3) le bois et l’opacité tiennent l’eau au frais et évitent le développement rapide d’algues,

(4) le système, simple et esthétique, peut facilement être approprié par les habitants,

(5) ce système s’intègre naturellement à d’autres solutions développées à d’autres échelles et en d’autres endroits,

(6) ce système bénéficie d’une prime d’installation de la Commune de Forest (si vous êtes dans le périmètre d’action) et

(7) ce système constitue un projet pilote pour le développement d’un métier de l’eau tout à fait en lien avec les domaines de l’éco-construction et de l’éco-conception.


 

Opération Diogène: installation de tonneaux domestiques de récupération des eaux de pluie

Ce projet est réalisé dans le cadre du Contrat de Quartier Abbaye et grâce à la collaboration des États Généraux de l’Eau de Bruxelles (vous pouvez écouter sur ce sujet notre interview de Dominique Nalpas  du 21 février 2014 dans l’émission « dans le plus simple appareil »)

Community level frenchDomestic system frenchContexte: sauver les naufragés de Forest

L’imperméabilisation constante des sols de la commune de Forest n’a pas été sans conséquence sur les cycles de l’eau dans la ville. L’eau qui ne trouve plus ni à s’infiltrer de manière homogène dans les sols ni à demeurer en surface et à s’évaporer, sature des égouts déjà vétustes, s’accumule dans le bas de Forest et inonde régulièrement les maisons les plus exposées. Face à cette situation, les solutions techniciennes et centralisées (bassins d’orages, modernisation des égouts…) semblent ne pas suffire et font montre d’un bilan économique et écologique très critiquable. L’Opération Diogène est une manière de concrétiser la notion de solidarité par bassins versants de manière décentralisée à l’échelle de la parcelle: l’action permet de retenir, d’infiltrer et de réutiliser l’eau de pluie par une intervention simple et efficace dans une cinquantaine de maisons participantes.

Perspectives économiques et sociales:

Ce projet s’inscrit dans une dynamique d’économie solidaire puisqu’il est réalisé en partenariat avec l’entreprise d’économie sociale Casblanco.

Contact:

Pour installer un tonneau chez vous écrivez-nous à diogenes[at]urban-ecology.be


Avec le soutien de Marc-Jean Ghyssels, Bourgmestre, et Charles Spapens, Echevin de la Revitalisation des quartiers, dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Abbaye.

logo-cdq-abbaye_hd_transparent CQD_Région_BIL_rgb Bxl Ville Durable_bil_logo