Les monnaies alternatives: rencontre avec Antoine Attout (Financité)

Rencontre avec Antoine Attout de Financité, notamment en charge du programme CERMI (ULB): (É)Change Bruxelles. Ce programme a pour but de construire et de mettre en place des solutions d’échanges entre bruxellois pour une économie durable et solidaire : monnaie citoyenne, banque du temps, biens communs, dons et partages, une autre façon d’envisager nos échanges pour transformer profondément la société.

L’argent est un moyen d’échange. Comment faire quand la communauté n’en a plus assez alors que la nécessité d’échanger des biens et des services, elle, ne tarit pas? Au-delà de l’aspect folklorique ou séduisant pour une communauté de posséder sa propre monnaie, comment fonctionne une monnaie alternative? Vous vous souvenez peut-être à Bruxelles de l’éco-iris… pourquoi cela n’a-t-il pas fonctionné? De manière générale, quel est intérêt d’une monnaie alternative en terme d’intensification des échanges: existe-t-il par exemple des données quantifiables? Est-il théoriquement possible de payer ses taxes en monnaie alternative? Quelle instances de contrôle dans le contrôle par exemple de la masse monétaire? Autant de questions que nous aborderons avec notre invité.

 

Télécharger Mp3

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.